Balance des blancs

Sommaire

La balance des blancs est une des bases de la photographie. Elle permet d'équilibrer les couleurs.

Qu'est-ce que la balance des blancs ?

La balance des blancs, c'est un peu le thermostat de la photo :

  • C'est grâce à elle que l'on obtient une image ni trop chaude ni trop froide.
  • Le blanc est en effet la référence pour les autres couleurs.
  • Si l'appareil considère blanc un point qui ne l'est pas, ce sont toutes les autres valeurs qui sont faussées.
  • C'est ainsi qu'à cause des rayons du soleil parfois, certaines photos semblent masquées par un voile bleu.

La plupart des appareils font eux-mêmes la balance des blancs :

  • Cependant, il arrive, dans certaines situations un peu extrêmes, que la mesure ne soit pas correcte.
  • Aussi, il est possible de faire ce réglage soi-même. L'idéal est d'avoir un morceau de papier blanc à disposition, de le prendre en photo dans l'environnement problématique et de le définir comme la référence des blancs.
  • La photo suivante sera correctement équilibrée.

Bon à savoir : avec une mauvaise balance des blancs, les lumières d'intérieur teintent les photos en jaune ou en rouge.

Balance des blancs : réglages de l'appareil

Pour éviter d'avoir à transporter un morceau de feuille blanche partout avec soi, plusieurs réglages d'usine sont disponibles sur les appareils. Ils correspondent aux situations les plus courantes :

  • ciel dégagé,
  • ciel couvert,
  • lumière tungstène,
  • et d'autres valeurs propres à chaque constructeur.

La principale limite de la balance des blancs tient dans le fait que certaines scènes ont des zones éclairées différemment. Les constructeurs travaillent à développer des systèmes de balance des blancs multizones.

La balance des blancs peut toujours être corrigée par un logiciel photo en post-traitement.

Aussi dans la rubrique :

Bien utiliser son appareil photo numérique

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider