Vitesse d'obturation

Sommaire

La vitesse d'obturation est un élément central dans la réalisation de photographies bien exposées. Elle doit être adaptée à la sensibilité ISO et à l'ouverture du diaphragme.

Le rôle de l'obturateur

L'obturateur est un élément situé juste devant le capteur, c'est l'outil qui détermine quelle quantité de lumière peut aller frapper la surface de ce dernier.

  • Il est constitué de petites lamelles métalliques qui forment une barrière hermétique à la lumière. Celles-ci se soulèvent très rapidement pour un laps de temps prédéterminé : ce temps de pose peut être de l'ordre de 1/1000 de seconde ou de plusieurs secondes selon les situations et les effets recherchés.
  • L'obturateur fonctionne en coule avec le diaphragme des objectifs montés sur le boîtier. Pour une bonne exposition, le couple diaphragme et obturateur doit laisser passer la juste quantité de lumière pour éviter la sous-exposition ou la surexposition.

Choisir son boîtier en fonction de la vitesse d'obturation ?

Selon les besoins, les propriétés de l'obturateur peuvent être un critère de choix d'appareil photo. Néanmoins, ce n'est pas tant la vitesse d'obturation que la résistance de l'obturateur qui compte.

  • Les boîtiers réflex les plus haut de gamme permettent de prendre plus de photo en raison de la meilleure résistance de leur obturateur.
    • La qualité de construction est bien meilleure.
    • Toutefois, le nombre de photos que l'on peut réaliser avec les réflex d'entrée ou de milieu de gamme est largement suffisant pour les débutants ou les amateurs.
  • Certains boîtiers sont très bons pour les photographies animalières ou la photo de sport en raison de leur capacité à faire des rafales. Le mécanisme de l'obturateur doit pour cela être de très bonne facture.

Ces pros peuvent vous aider