Objectif macro

Sommaire

Les objectifs macro sont des optiques destinés aux photos rapprochées. Objectifs créatifs comme le fisheye, ils complètent les possibilités des transtandards, des grand-angles et des téléobjectifs.

Qu'est-ce qu'un objectif macro ?

Une photo macro est une image prise à un rapport minimum de 1:1, c'est-à-dire que la taille de l'image sur le capteur est au moins égale à la taille réelle du sujet. Toutefois, pour aller plus loin dans l'expérience macrophotographie, il est souvent nécessaire d'utiliser une bague allonge.

  • Les objectifs macros sont spécialement conçus pour se rapprocher au plus près du sujet en réduisant la distance minimale de mise au point.
  • Le rapport de reproduction élevé est obtenu grâce à une double rampe de mise au point, de forme hélicoïdale. Une fois le grossissement choisi avec la bague de l'objectif, il est ensuite plus facile de réaliser la mise au point en déplaçant l'objectif.

Les objectifs macro présentent la particularité de pouvoir augmenter la profondeur de champ en fermant le diaphragme jusqu'à des valeurs de 32 ou 45 quand la plupart des objectifs se limitent à 22.

Ceci est extrêmement utile dans la mesure où la zone de netteté d'une photo macro est beaucoup plus courte lorsque l'on se rapproche d'un sujet.

Comment choisir cet objectif ?

Si certains objectifs transtandards portent la mention macro sur leur fût, ils ne le sont pas au sens strict, car ils ne permettent pas d'obtenir un rapport de 1 : 1 qui définit l'entrée dans le monde de la macrophotographie.

Voici quelques critères de choix de l'objectif macro :

  • La qualité optique : les objectifs macro disposent globalement tous d'une bonne qualité optique, mais certains modèles sont mieux travaillés que d'autres et ravissent les puristes. Ce sont des objectifs lumineux qui peuvent aussi servir dans de nombreuses autres situations que la photographie d'insectes ou de fleurs...
  • La gamme focale :
    • autour de 50 mm, la distance de mise au point est très courte, mais les objectifs peuvent aussi servir pour le portrait ;
    • autour de 100 mm, la meilleure qualité optique avec une distance de mise au point de 30 cm environ ;
    • au-delà de 150 mm, des modèles plus rares et réservés aux photographes spécialisés dans la photo d'animaux farouches et sauvages.
  • Les compléments et alternatives :
    • Les bagues de retournement : elles permettent de retourner une focale fixe ou un zoom pour inverser ses effets optiques. Ainsi plus l'objectif est grand-angle, plus il permet un grossissement important. Attention cependant, car la connectivité électronique se perd avec le boîtier et tous les automatismes sont inefficaces.
    • Les bagues allonge : pour raccourcir la distance de mise au point, mais avec une grosse perte de luminosité
    • Les bonnettes : de simples loupes qui se vissent à l'avant de l'objectif, mais une grosse perte de qualité avec des aberrations chromatiques et des distorsions

Prix d'un objectif macro

Un bon objectif macro coûte entre 600 et 1 000 €, mais des modèles moins onéreux permettent de s'initier à ce domaine de la photo.

Aussi dans la rubrique :

Les optiques des appareils photo numériques

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider